Top 5 – Galleries in London

One knows London overflows with a lot of impressive and internationally known museums. A first visit in the capital will certainly be the occasion to admire the Rosetta Stone at the British Museum and the portrait of “Chevalier d’Eon” at the Nation Portrait Gallery. Or you could die for the sunsets painted by Turner at the Tate Britain or the Lichtenstein’s artworks at the Tate Modern. Without speaking of the V&A, but I have always preferred their exhibitions to the permanent collection. But sometimes, you want something new, less massive, less impressive, less historical…and London owns some hidden gems among their independent galleries, with free access. My favourites one below– probably to extend in the next months.

 

1 – The Photographers gallery

Ma galerie préférée jusqu’à présent. Tant pour la situation hyper centrale, dans une rue préservée en plein Soho qui permet d’échapper un moment à la foule du quartier, que pour la richesse des expositions présentées.

La dernière fois que j’y suis allée, j’ai admiré les portraits en noir et blanc de Terence Donovan et ses magnifiques photos de publicité, j’ai pu découvrir le projet « what Soho wore » et m’interroger devant « Dandyism and Black Masculinity ». Une exposition qui m’a laissée plus perplexe. Minimum 3 expos en même temps, une à chaque étage, avec un accrochage aéré et des commentaires qui mériteraient d’être souvent développés cependant. L’entrée est payante l’après-midi £4, mais gratuite tous les jours de la semaine (même le week-end) jusqu’à midi.

For Who? Pour les passionnés de photo bien sûr, qui ont envie d’être un peu bousculés, pour les nostalgiques aussi, car de nombreuses expos sont des hommages à des photographes britanniques et US.

localisation

2- 180 the Strand

Je suis allée voir leur dernière performance vidéo « The infinite mix » et j’ai été assez bluffée. Un parcours complet où dans chaque salle la vision d’un artiste est partagée en son et en image sur des thèmes aussi divers qu’un aurevoir à la scène, un hommage (en hologramme) à Maria Callas, une errance poétique sur des passage piétons, le choc culturel et l’intégration entre une performeuse pop japonais et des danseurs de rue sud-américains, l’espace… Assez irracontable en fait. La musique est aussi importante, si ce n’est plus, que les images, c’est vraiment elle qui donne le ton. Une galerie dont j’ai hâte de découvrir les prochaines expositions.

For Who? Pour ceux qui s’intéressent à des performances plus complètes, qui acceptent d’être déroutés et qui se laissent porter par le voyage qu’on leur propose.

localisation

3- The Wallace collection

Pas vraiment une galerie, je sais mais comme c’est avant tout la maison et la sélection d’un couple de collectionneurs privés du XIXème, je m’autorise à la classer ici. Une plongée dans l’histoire qui n’est pas sans rappeler le célèbre musée Jacquemart André à Paris. A la mort de Sir Richard Wallace, sa femme a poursuivi son œuvre et a ouvert la collection. L’occasion pour nous de déambuler dans un intérieur riche, qui permet de se projeter dans la vie mondaine des familles aisées de l’époque tout en partageant leur passion pour l’art Européen. On y découvre de magnifiques peintures françaises du XVIIIème, des sculptures délicates, et une salle aux armures que j’ai rapidement passée (mea culpa, je n’ai jamais réussi à m’y intéresser).

For Who? les nostalgiques du XIXème, les personnes qui ont adoré le musée Jacquemart André et tous ceux qui adorent découvrir les collections classiques dans un cadre plus intime.

localisation

wallace_collection_across_manchester_square

4- The Wellcome collection

Assez inclassable, d’autant plus intéressante du coup. M.Wellcome, un entrepreneur américain du XXème passionné par les avancées scientifiques – il a été le premier a développé les photographies aériennes – s’est particulièrement intéressé à la médecine, à ses progrès et à ses croyances. Il en résulte une collection improbable qui regroupe la brosse à dent de Napoléon, des peintures des premières chirurgies, les différents instruments médicaux utilisés à travers le monde, des amulettes…Intriguant. Ce qui m’a vraiment intéressée, c’est l’exposition du moment, consacrée à l’asile de Bedlam, la vie à l’intérieur de ses murs mais qui va bien au-delà du lieu. Elle est aussi un témoignage de l’évolution de la perception de la folie dans notre société, principalement depuis le XVIIIème, la façon de la cacher puis de l’accompagner, de la transformer en énergie créatrice aussi. A la fin de l’exposition, un refuge utopique est imaginé. Et le lieu surtout est assez incroyable. Au dernier étage une jolie bibliothèque, de nombreux poufs pour se poser et un très mignon café en face de la bibliothèque. Full afternoon tea à £9, £16 à deux, pas testé mais avec ce prix imbattable dans ce quartier, ça mérite de lui laisser sa chance (après avoir jeté un coup d’oeil prometteur aux patisseries).

For Who? Ceux que la médecine au sens large ne rebute pas. Et pour toute personne qui cherche à se poser dans le coin d’Euston ou à travailler tranquillement. Foncez au dernier étage…

localisation

wellcome-collection

 

5- Whitechapel Gallery

Je suis surtout fascinée ici par l’architecture du lieu, ses espaces et son histoire. Créée au début du siècle pour dynamiser l’Est Londonien, elle a été une des premières galeries à accueillir des expositions temporaires pour le grand public. Elle a souvent été précurseur, accueillant dès 1938 Guernica de Picasso puis quelques années après les œuvres de Pollock, bien avant que celui-ci n’est une renommée internationale. Si vous passez dans le coin, ça vaut le coup d’y passer une tête quelle que soit l’exposition proposée, ne serait-ce que pour s’inspirer du lieu. Cette galerie a le mérite de toujours mettre en avant des artistes contemporains que l’on ne connait pas forcément ici. Une manière de s’initier à d’autres tendances et d’avoir un aperçu synthétique de leur travail.

For Who? Les gens qui, après avoir remonté Brick Lane, ont envie de se poser quelques instants, en admirant au calme un artiste contemporain que l’on découvre souvent pour la première fois.

localisation

12526-90-1

2 thoughts on “Top 5 – Galleries in London

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s