The new Design Museum, High Street Kensington

designer, exhibition, design museum, London

After 4 years of work, the new Design Museum (located before in the South Bank of the Thames) has opened its doors since the end of November. The new building conceived by the architect John Pawson gives a fresh start to the museum. It’s quite impressive inside, with a great volume under the roof and some vanishing lines which reveal different points of view on the floors. For the first time, the museum offers a permanent free exhibition in the top floor. “Designer, Maker, User” is an interesting walking through the evolution of Design and questions the links and the interdependence between the 3 parts quoted before. What does design mean to you? Does design has an impact on our lives? Could it change the society? Could we talk about a “positive design”? What is its main purpose? So many questions that are interesting lines of thought.

Après avoir fait le tour des pâtisseries à South Ken, nous nous sommes dirigées vers le nouveau Design Museum. Il vient tout juste de ré-ouvrir ses portes fin novembre après 4 ans de travaux. Nouvel édifice, nouvel endroit, c’est à High Street Kensington que vous trouverez à présent le musée conçu par l’architecte John Pawson. Fondé en 1989 par Sir Terence Conran, le Design Museum était situé jusque-là sur la rive sud de la Tamise et abrité dans un bâtiment datant des années 60. Une nouvelle jeunesse donc et des lignes architecturales bien plus modernes avec un toit parabolique qui fait penser à une voile de bateau et qui n’est pas sans rappeler certaines influences japonisantes. A l’intérieur, c’est bien plus impressionnant, nous avons toutes les deux adoré cet effet de hauteur et d’ouverture, ce jeu sur les volumes, ces lignes de fuite et ces points de vue qui dévoilent au fil de la visite les expositions des autres étages. Passage obligé à la boutique ensuite où vous trouverez de nombreuses idées cadeaux pour initier les petits au design, Charlotte a failli craquer pour ses neveux.

“Designer, Maker, User “- leur exposition permanente

Pour la première fois, le Design Museum offre une exposition permanente et gratuite qui retrace les grandes évolutions du design, dont il fait coïncider les débuts avec ceux de la révolution industrielle, milieu du XVIIIème, avec le développement de grandes usines qui conduisent à concevoir différemment les objets. L’exposition propose d’étudier les liens entre designer, fabricant et consommateur, soulignant l’influence et l’interdépendance de chacun sur les autres.

“A designer cannot claim to have truly designed something until they also know how it will be made” Terence Conran

On débute l’exposition par un superbe pêle-mêle vertical qui répond à la question “what does design mean to you ?”. Cette question posée à une communauté de designers et de consommateurs a permis de sélectionner des objets aussi différents que possible soit parce qu’ils sont parfaitement intégrés à notre quotidien, soit parce qu’ils traduisent quelque chose de notre époque.

mur-design-min
Wall of design, exhibition, design museum, London

La première partie partie “MAKER” interroge sur le passage de l’artisanat à la production en série et insiste sur la notion de conception éthique intégrée de plus en plus au Design. Vous retrouverez ici la charte des designers et un tableau dédié à l’évolution des objets technologiques.

On passe ensuite à la partie “DESIGNER”. De nombreuses marques sont à l’honneur : Apple, Sony… pour étudier comment le design, placé au coeur de leur développement produit, a véritablement forgé leur identité. C’est aussi l’occasion de s’interroger sur la définition et la portée du design. Le Design se doit-il d’être utilitaire ? Ou peut-il être un vecteur de changement en portant simplement un message ? Peut-on parler de “Good Design” quand il est au service d’une amélioration pour la population ? Il y a t-il a contrario un mauvais design quand il sert des causes belliqueuses ? Autant de questions et de pistes de réflexion.

On termine enfin par la partie “USER” avec la reconstitution d’une cuisine des années 60 et la présentation de nombreux objets qui ont amélioré notre quotidien : facilité, gain de temps et liberté…n’est ce pas, en plus de l’aspect esthétique, un des objectifs du design ? On s’interroge aussi sur les critères personnels qui précèdent le choix et l’acte d’achat : le prix ? l’esthétique ? le confort ? et on mesure à quel point jusque dans le choix des typographies, le design est présent dans notre vie. L’exposition s’achève sur une superbe frise qui retrace les grands événement qui ont marqué l’évolution du design de 1759 à 2012, date de la création de l’imprimante 3D qui va encore transformer notre rapport aux objets.

Vous l’aurez compris, un musée que l’on vous recommande fortement ! Pourquoi ne pas réfléchir à tout ça ensuite en traversant Holland Park, juste à gauche en sortant du musée ?

 

posted by Marine with Charlotte’s pics

3 thoughts on “The new Design Museum, High Street Kensington

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s