Zaha Hadid’s exhibition at Serpentine Gallery – until Feb 12nd

Zaha Hadid's exhibition, The serpentine Gallery, painting, architecture, london

Stopping at the Serpentine Gallery, especially during the summer, will be the opportunity to discover the works of a foreign architect who has never built in the UK. Since 2000, this project has welcome Olafur Eliasson, Zaha Hadid and last year the danish Bjarne Ingels, among others. A brillant idea to open minds to the architecture through an ephemera  and outdoor construction which takes place for 2 months in Hyde Park. But even in winter, the Serpentine has something to offer. Until Feb 12nd, a tribute to Zaha Hadid’s “early paintings and drawings” is waiting for you in the main extension, built by Zaha Hadid herself in 2013. Inspired by abstractionism, deconstructionism, Russian avant-garde and perhaps a bit of personal utopia, you will share with the artist her vision of  the biggest cities. A really impressive work about volume, scaling, colors and perspective. Please don’t chose a crowded Saturday and enjoy the VR corner realized in partnership with Google to make you live an immersive approach: you will enter in a painting and you will see that how the things take on a live of their own.

 

Exposition ou pas, la Serpentine galerie mérite toujours que l’on s’y arrête, et ce, particulièrement en période estivale. Lieu dédié à l’art moderne et contemporain, la Serpentine galerie met tous les étés, depuis 2000, l’architecture à l’honneur. Le principe est simple : chaque année, un architecte de renom qui n’a jamais construit en Angleterre est invité à réaliser une construction éphémère extérieure qui sera visible et visitable pendant 2 mois.  En 2016, le cabinet de Bjarne Ingels avait conçu un bâtiment tout en perspective et en hauteur en utilisant des caissons de fibre de verre qui rappelaient la forme des briques.

Les années passées, le pavillon a accueilli d’autres artistes de renom tels que Oscar Niemeyer en 2003, le danois Olafur Eliason en 2007 (dont les installations et jeux de lumière ont aussi fait l’ouverture de la fondation Pinault à Paris), Frank Gehry en 2008 ou Jean Nouvel en 2010. Zaha Hadid a été la première architecte à avoir été choisie par la Commission en 2000 et la Serpentine Galerie lui rend de nouveau hommage jusqu’au 12 février sous le titre “Early paintings and drawings”. On l’évoquait dans un précédent article sur notre pause à l’Orangery de Kensington Palace, il est temps de vous en dire plus car on a été hyper impressionnées !

Zaha Hadid's exhibition, The Serpentine Gallery, London, painting, city, architecture
Zaha Hadid’s exhibition, The Serpentine Gallery, London

Située dans le pavillon principal appelé The Magazine -ancien entrepôt de munitions du XIXème transformé en 2013 par le cabinet de Zaha Hadid-  cette exposition nous fait partager la vision utopiste et terriblement moderne de l’artiste pour les plus grandes mégalopoles. Vous retrouverez sous forme de croquis futuristes et de tableaux abstraits Madrid, Berlin, Londres ou encore Munich que vous aurez parfois du mal à reconnaître mais qui ne vous laisseront pas indifférent.

La précision, le changement d’échelle, l’effet de relief, les univers coloriels propres à chaque ville nous ont fascinées. C’est aussi bien un travail d’architecte – mais vous ne verrez pas de maquette – que de peintre. D’ailleurs, l’exposition s’ouvre sur cette citation de Zaha Hadid :

“I have always been interested in the concept of fragmentation, abstraction and explosion, (…) my work first engaged with the Russian avant-garde, in particular the work of Kasimir Malevich – he was an early influence for me as a representative of the moderne avant-garde intersection between art and design.”

Si vous avez la chance de ne pas y aller un samedi bondé, arrêtez vous pour expérimenter la réalité virtuelle. Conçus en partenariat avec Google Arts & Culture, deux casques sont à votre disposition et vous permettent de vous immerger dans les oeuvres, en rentrant littéralement dans le tableau et en le voyant prendre forme autour de vous. Construction, déconstruction, volume qui prend forme, immeuble qui apparait…vous vivrez tout ça. Impressionnant, on vous avait dit.

adresse

posted by Marine with Charlotte’s pics

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s