Tom Dixon’s shop and restaurant, Portobello Dock

Not far from the Ladbroke Grove station, you will find a hidden gem: Portobello Dock, a converted Victorian wharf building, which houses the Tom Dixon’s design studio, his showroom and a trendy restaurant Dock Kitchen – and even a tea room run by his daughter. This unmissable British designer received in 2006 the “Design of the Year” award, after creating his own brand. He was the Art Director of the Habitat retailer before, but no doubt he has made the good choice. Stop at the restaurant and enjoy a Lebanese-style cooking on the first floor with a huge terrace opened on the canal (and £10 lunch during the weekdays). Entirely refurbished by Tom Dixon, peer at the smallest detail, from the lamp to the chair. After that, go downstairs and spend some time in the showroom. This incredible, and ultra-trendy, Ali-Baba’s cave with industrial inspiration and a clear tribute to copper will present you the latest furniture created by the designer.

Entre les stations de métro Ladbroke Grove et Kensal Green, se trouve une petite pépite, la Tom Dixon Shop à Portobello Dock. Petit rappel, ce créateur britannique au parcours atypique, puisqu’ancien guitariste, a été le directeur artistique d’Habitat avant de créer sa propre marque. Bien lui en a pris quand on sait qu’il a obtenu en 2006 le prix de Designer de l’année. Passionné par les matériaux bruts et s’inspirant de l’univers industriel, tout en le réinventant largement, cet artiste est prolixe ! Exposé en septembre 2015 à la boutique Pompidou, Tom Dixon a aussi réalisé de nombreux partenariats. En décembre de la même année, il s’est rapproché du chocolatier belge Marcolini pour proposer un écrin irrésistible pour les douceurs de fin d’année : un coffret sous forme de brique quadricolore, dont la face dorée évoque un lingo. Ayant eu la chance de l’avoir en cadeau par ma mère, je peux vous assurer qu’elle s’est transformée en magnifique boite à bijoux. A Londres, vous trouvez des corners à Selfridge et Harrods mais la boutique mère à ne pas louper c’est celle  de Portobello Dock, ancien entrepôt victorien entièrement réhabilité, magnifique harmonie de briques et de verrières ouvertes sur l’eau, qui accueillait auparavant les marchandises en provenance du Grand Canal. Ce lieu rassemble son studio, son showroom, un salon de thé et un restaurant qui mérite que l’on organise une visite à la boutique à l’heure d’un repas.

Tom Dixon's Studio, Dock Kitchen restaurant, Portobello Dock, London
Tom Dixon’s Studio, Dock Kitchen restaurant, Portobello Dock, London

Dock kitchen, le restaurant

Charlotte avait tout d’abord repéré l’adresse pour son restaurant. Entièrement décoré par Tom Dixon, des tables aux luminaires, l’ étage ouvert sur une immense terrasse est sans doute un spot incontournable de l’été. L’hiver, on se réfugie près de leur cuisine ouverte et on profite du menu du déjeuner à £10 en semaine ou de la carte à très fortes inspirations libanaises. Un important bbq se trouve à l’extérieur et mérite sans doute de s’intéresser d’un peu plus près à leurs grillades. Le plat de Charlotte était délicieux à base de kefte, grenade et salade libanaise, le mien plus décevant – cela dit quelle idée de prendre des sardines grillées vous me direz. La pita est vraiment bonne, bien grillée et parsemée d’herbes. Mais surtout l’incontournable, ce sont les madeleines maison, que l’on commande en début de repas. Tout juste sorties du four, je n’en ai jamais mangé d’aussi bonnes dans ma vie. Obligation de les tester si vous y passez.

Le showroom

Après votre repas, ne vous posez pas la question, vous descendez  l’escalier, vous longez un salon de thé et vous vous émerveillez devant le showroom de Tom Dixon. On a un peu eu l’impression d’être dans une caverne d’Ali Baba ici, version ultra stylisée. Un choix incroyable de lampes, de plats et de mobilier est exposé, laissant la part belle aux tons cuivrés, dorés et métallisés. Les formes sont soit ultra géométriques, hexagonales souvent, soit complètement évasives, comme ces fameux luminaires qui prennent des allures de bulles qui s’étendent. Pour les budgets plus serrés, vous pouvez repartir avec des bougies, des marque-pages ou des vide-poches. Dans tous les cas, prenez vraiment le temps de vous y balader.

L’adresse pour vous y rendre

Posted by Marine with Charlotte’s pics

3 thoughts on “Tom Dixon’s shop and restaurant, Portobello Dock

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s